Sesobel - Nos Programmes - l’unité d’orthophonie

NOS PROGRAMMES/

PLATEAU TECHNIQUE

Fancy Bid

La relaxation est une étincèle de jeunesse

Fancy Bid

un bilan de positionnement assis : prise de mensuration 

Fancy Bid

L'informatique spécialisée

Fancy Bid

Examen de la cavité buccale suite à une douleur exprimée par l'enfant

Fancy Bid

L'utilisation du Go-Talk pour favoriser la communication orale 

Fancy Bid

Un examen clinique pour tester l'état articulaire et musculaire

Fancy Bid

Thérapie individuelle de soutien

Fancy Bid

les  explorations fonctionnelles respiratoire 

La relaxation est une étincèle de jeunesse

L’orthophonie se définit comme étant une discipline paramédicale qui prend en charge des troubles de la communication, du langage oral et écrit, du bégaiement, des troubles de la voix et des troubles de déglutition.

Les soins peuvent être adressés à des enfants, des adolescents, des adultes et des personnes âgées.

En éducation précoce, une action de prévention, de guidance ou d’intervention orthophonique peut être effectuée auprès des nourrissons et du jeune enfant.

 

L’unité d’orthophonie au SESOBEL  prend en charge les enfants qui présentent des

troubles du langage oral, de la communication sociale, du langage écrit, du raisonnement et de la logique ainsi que de l’alimentation et de la déglutition.

 

LES CHAMPS D’ACTION DU SERVICE D’ORTHOPHONIE 

Le langage oral

Le développement des conduites et des structures de la pensée logique

La Communication Augmentative et Alternative (CAA)

La Clinique neuro-alimentaire

Le Langage écrit

1- Le langage oral

Tout enfant ou jeune en situation de handicap est à risque d’avoir un retard ou une déviance au niveau de son développement langagier. Les difficultés peuvent toucher les différents aspects du langage :

 

Au niveau moteur : la réalisation des schèmes praxiques et l’articulation des sons

Au niveau de la parole : la production des mots

Au niveau de l’expression : l’utilisation du lexique actif, la construction des phrases avec le respect d’utilisation des règles grammaticales ainsi que la cohérence du discours et des idées.

Au niveau de la compréhension : la compréhension orale conversationnelle, la compréhension du lexique ainsi que la compréhension des phrases.

2- Le développement des conduites et des structures de la pensée logique

Les enfants en situation de handicap présentent des difficultés cognitives,  affectant le développement global. L’orthophoniste au SESOBEL développe, à travers des moyens ludiques, le raisonnement pré-logique et logique  permettant aux enfants et jeunes d’accéder à certains concepts et structures de pensée, favorisant ainsi le développement du langage, des apprentissages et de la socialsation.

 

La prise en charge cible :

-Le développement des premières conduites pré-verbales et verbales par la découverte sensorielle et motrice.

-La construction des phrases à travers l’organisation des actions et du jeu.

-Les apprentissages scolaires par le développement des structures de base.

-L’intégration sociale et professionnelle à travers le développement du raisonnement fonctionnel.

3- La Communication Augmentative et Alternative (CAA)

Les difficultés langagières empêchent l’enfant ou le jeune en situation de handicap de communiquer aisément avec son entourage ceci entraîne une souffrance et une isolation sociale et professionnelle.

La CAA est alors une intervention thérapeutiquequi fournit des moyens de communication aux individus qui ne possèdent pas un langage oral fonctionnel, à travers des canaux non verbaux, tels que des gestes, des photos, des pictogrammes…

La CAA ne retarde, ni arrête le développement langagier.

L’enfant pourra exprimer ses besoins et ses désirs en se servant de son tableau de communication.

4- La Clinique Neuro-alimentaire

Les enfants en situation de handicap physique, mental ou présentant des troubles du spectre autistique présentent souvent des troubles alimentaires. Il peut s’agir de :

-          Troubles moteurs : caractérisés par une lenteur à s’alimenter, des fausses routes, une mastication peu efficace

-          Troubles sensoriels : caractérisés par une sélectivité alimentaire, un refus de changer ou de varier la texture, le goût.

Ces signes sont observés chez 80 % des enfants ou jeunes présentant un handicap physique ou mental. (C. Senez,2002). Les troubles la déglutition peuvent avoir un impact direct sur la qualité de vie de l’enfant et de sa famille. A des moments, ils peuvent être fatals.

 

La prise en charge des troubles alimentaires débute au SESOBEL par :


L’ évaluation qui comprend :

-L’entretien avec la famille

-L’examen clinique de la fonction alimentaire chez l’enfant ou le jeune. Ce bilan clinique peut etre complété par des explorations fonctionnelles, tellequ’une cinématographie de la déglutition (examen prescrit  par le médecin gastro-entérologue) ou une nasofibroscopie (examen prescrit par le médecin ORL).

-L’évaluation, par la diététicienne, des besoins nutritionnels de l’enfant ou du jeune  .

-L’élaboration d’un plan de prise en charge globale, en collaboration avec la famille.

 

Les approches  thérapeutiques adoptées :

-Approches sensorielles reliées au trouble de dysoralité sensorielle, regroupant des protocoles de désensibilisation.

-Approche fonctionnelle englobant la rééducation du temps buccal de la déglutition dont les protocoles de diminution du bavage

-Protocole de sevrage : passage de l’alimentation entérale à l’alimentation orale

 

En conclusion, l’orthophoniste spécialisée dans l’alimentation des enfants en situation de handicap veille aux exigences de la vie quotidienne de chaque enfant et jeune. Elle participe aux instances de  repas, ceci lui  permet non seulement de rééduquer, mais surtout «d’éduquer, de socialiser, de responsabiliser, de faire grandir et d’exprimer son amour». (Yvonne Chami)

5- Le langage écrit

Lire et écrire sont des habiletés importantes dans la vie de chaque individu. Elles permettent aux personnes en situation  de handicap d’acquérir une autonomie, de communiquer et d’accéder  aux apprentissages.

Les difficultés cognitives chez l’enfant en situation de handicap, freinent ou retardent l’acquisition du langage écrit.

De même, les particularités de la langue arabe (diglossie, les sons vocaliques, plusieurs graphies pour une même lettre… ) complexifient les tâches d’apprentissage et de remédiation du langage écrit.

La  rééducation du langage écrit des enfants en situation de handicap au SESOBEL prend en compte les particularités de chacun et se réalise dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire.

 

L’orthophoniste effectue dans le cadre de ces interventions :

-L’évaluation spécialisée et ciblée avec des épreuves adaptées. 

-La mise en place d’adaptations facilitant  l’accès au langage écrit 

PARTAGEZ AVEC NOUS, NOTRE VIE DE TOUS LES JOURS
Nom
Prénom
Email
Mobile
Pays
envoyer